Source: Shutterstock

En circulant sur les différents sites d’annonces immobilières, il n’est pas rare de trouver sur une annonce médiocre : titre flou, descriptif bourré de fautes d’orthographe, peu ou pas de détails, mauvaise qualité des photos, incohérence des renseignements… Une annonce si mal faite qu’elle ne vous donne aucune envie de contacter la personne qui s’en occupe !

Dans un marché de l’immobilier Marocain marqué par une concurrence des plus féroces, lorsque les biens à vendre et à louer se multiplient et que le nombre d’annonces immobilières explose, il devient vital pour un agent immobilier, ou un promoteur, de soigner ses annonces immobilière afin de séduire la demande qui devient de plus en plus exigeante.

Voici nos 5 conseils pour booster facilement vos annonces immobilières :

1) Un contenu clair et complet !

Avant de représenter le cœur de l’annonce, la description du bien est avant tout un outil de séduction : elle doit être écrite dans une optique mercantile et surtout avec une orthographe irréprochable.

L’annonce doit présenter un maximum de détails afin d’attirer le prospect tout en l’informant. Ainsi, les caractéristiques principales et inévitables du bien sont :

  • Le type de bien : maison, appartement, loft, etc…
  • Son état : « travaux à prévoir », « récemment rénové », etc…
  • Son orientation : « Plein sud », « Est », etc…
  • Sa composition : le nombre de pièces, distinguer les salles de bain des salles d’eau, etc…
  • Son prix de vente ou de Loyer : « montant, forfaitaire ou au m2 »…etc
  • Sa localisation : « ville », « quartier », « commodités »…etc
  • Sa superficie : elle doit être exprimée en mètres carrés selon les normes d’usage au Maroc.
  • Vos coordonnées : « Nom de l’agence », « numéro de téléphone » et « adresse mail » sont les informations minimales.

Afin de vous distinguer de la concurrence il est aussi important de lister les différentes servitudes ou équipements  tels que : « cave », « terrasse », « balcon », « piscine » car cela peut faire la différence lors de la prise de décision de l’internaute.

2) Vos photos : votre vitrine !

Après avoir peaufiné les mots vient le tour des photos. Avec un poids aussi important pour (ne pas dire plus) que celui du descriptif, l’ajout de photos de qualité multipliera par 10 le nombre de vues. Lors de vos visites clients prenez le temps de prendre de belles photos. Il est ainsi vivement conseillé d’investir dans un matériel semi professionnel de photographie ou même peut être pour des biens d’exceptions de faire appel aux services d’un photographe professionnel spécialisé en immobilier. Ce dernier saura valoriser le bien.

Il est aussi très important de montrer le bien sous tous ses angles, avec un maximum de vues de toutes les pièces mais aussi de l’extérieur, et pourquoi pas, pour certains biens, prendre une photo de la façade si celle-ci est valorisante.

Bien qu’elle ne soit pas considérée comme obligatoire, la présence de photos de bonne qualité dans une annonce permet d’apprécier en partie l’état du bien et de se faire une première idée de l’agencement des pièces, sans avoir à se déplacer.

3) Annoncez le juste prix !

Le prix représente l’un des critères vitaux pour une annonce immobilière : il est donc important de soigner sa stratégie etnous conseillons fortement les agences de immobilière d’utiliser des prix “psychologiques” pour de nombreuses raisons.

Le prix psychologique est une technique marketing qui utilise la réponse émotionnelle d’un client pour générer une vente. En utilisant une tarification stratégique, vous pouvez réellement augmenter les ventes sans réduire significativement vos prix, en d’autres termes cela évite une négociation ardente (par exemple : un appartement dont le prix annoncé est de 1.000.000 dhs est plus susceptible de recevoir une offre à 9.000.000 dhs, tandis que le même bien qui serait annoncé au prix psychologique de 990.000dhs recevra une offre à 950.000dhs).

Autre astuce lié au prix : il est nettement plus intéressant mais aussi mieux perçu, d’un point de vue éthique, pour le futur acquéreur de connaitre le prix global. Autrement dit, le prix de vente devra clairement indiquer la part des honoraires du professionnel ainsi que la personne devant les régler, avec les mentions « honoraires à la charge du vendeur » ou « honoraires à la charge de l’acheteur », mais aussi les frais liées aux honoraires du notaire, les divers frais d’enregistrement et les frais liés à la conservation foncière.

Cela permet de tisser un courant de confiance entre le futur acquéreur et l’agent immobilier en mettant sur table l’ensemble des frais et surtout en permettant au prospect d’assimiler le coût globale de la transaction.

Source: Shutterstock

4) Insérez vos mots clés dans le titre de l’annonce !

Cela peut paraitre anodin mais il est tellement plus efficace d’annoncer le type de transaction (« Achat » ou « Vente ») et d’en apporter la preuve. Si la mention « idéal investisseur » peut intéresser, un exemple de rendement achève bien souvent l’acte de conviction.

De la même manière il est important de mettre en avant l’orientation et la typologie du bien afin de ne pas induire le futur propriétaire ou locataire en erreur, en rajoutant sur le titre de l’annonce des mentions explicite du type : « Bureau », « Hangar », « Studio »…etc.

5) Soyez réactif !

De la mise en ligne de l’annonce à la finalisation de la transaction, le processus de concrétisation passe par plusieurs étapes dont la plus fatidique est celle de la prise de contact avec le prospect. Lors de cette étape la réactivité est une condition quasi sine qua none à la réussite. Nous vivons une ère ou l’internaute est face à un choix multiple de portails, d’annonces, d’informations, et ce dernier se souvient très rarement de totalité des annonces qu’il a visité ! Afin de sortir encore une fois du lot il est ainsi conseillé de rappeler l’intéressé au maximum dans les 24 heures qui suivent la sollicitation d’intérêt.

 

Pour vos biens d’exception ou exclusifs songez à nos solutions d’annonces sponsorisées « coups de cœur » et « premiums » qui vous permettent d’améliorer leur visibilité et donc d’augmenter votre taux de conversion. 

Pour encore plus d’astuces, n’oubliez pas de visiter notre guide : nos conseils pour poster des annonces sur Jumia House Maroc.

L’équipe Jumia House Maroc

ABOUT THE AUTHOR

Jumia House PR

Contactez-nous