Guide d’Achat

Vous souhaitez faire une simulation de crédit immobilier au Maroc en 2017 ? Vous voulez savoir avec exactitude, combien coûtera votre investissement immobilier ? Jumia House Maroc met à votre disposition un service en lignes de simulation de crédit. Et si vous voulez jeter un oeil sur les simulateurs de crédit des bank du Maroc les voici :

 
Les simulateurs de crédit immobilier au Maroc Les sites des simulateurs de crédit immobilier au Maroc
Simulation crédit immobilier BMCI Simulateur crédit BMCI
Simulation crédit immobilier Banque Populaire Simulateur crédit Banque Populaire
Simulation crédit immobilier Attijariwafa Simulateur crédit Attijariwafa
Simulation crédit immobilier CIH Simulateur crédit CIH
Simulation crédit immobilier Société Générale Simulateur crédit Société Générale
Simulation crédit immobilier Crédit Agricole Simulateur crédit CA
Simulation crédit immobilier BMCE  Simulateur crédit BMCE

 

Les simulateurs de crédit que nous allons vous présenter pourront répondre à vos questions et vous éclaircir certains points en rapport avec le taux d’intérêt et les mensualités que vous allez payer. Alors combien allez-vous payer par mois pour l’achat de votre bien immobilier ? Quelle est la durée la mieux compatible avec votre budget ? Comment va se répartir votre crédit immobilier ? Allez-vous prendre un prêt amortissable ou un prêt in fine ? Pourriez-vous obtenir un prêt sans intérêt ? Votre dossier sera-t-il accepté ? Quels sont les documents que vous devez présenter pour obtenir votre crédit immobilier ? Combien faut-il payer le notaire ?… Nous allons traiter toutes les question citées.

 

Les simulateurs de crédit vous permettront d’avoir une idée précise sur votre futur investissement immobilier. Instantanés, les simulateurs vous donneront rapidement des réponses à vos besoins en investissements immobiliers. Simple et rapide, il vous suffit de remplir quelques cases pour connaître vos futures mensualités, votre capacité d’emprunt et la durée de votre crédit immobilier.

 

Les simulateurs de crédit immobilier les plus populaires au Maroc

 

Simulation de crédit immobilier au Maroc

 

Quels sont les simulateurs de crédit les plus populaires au Maroc ? Presque toutes les banques ont mis en place des simulateurs de crédit au Maroc afin d’aider leurs clients dans leur investissement immobilier. Vous n’aurez plus besoin de vous déplacer pour connaître la mensualité de votre crédit immobilier, il suffit de visiter les sites web des banques marocaines pour avoir toutes les informations dont vous aurez besoins et commencer à chercher un bien immobilier à acheter.

Simulation crédit immobilier de BMCE Maroc

La BMCE a mis en place un simulateur de crédit immobilier innovant, fluide et rapide. Il répond avec exactitude à la question du financement d’un projet immobilier. La BMCE se caractérise également par son taux d’intérêt compétitif, qui est d’ailleurs l’un des meilleurs au Maroc dans le secteur de l’immobilier.

 

Voici la simulation de crédit immobilier de la BMCE.

Simulation crédit immobilier de la Banque populaire au Maroc

La banque populaire a plusieurs partenariats avec des promoteurs immobiliers marocains. Si vous cherchez à investir dans l’achat d’un appartement ou villa, il est recommandé de demander est-ce que le promoteur est conventionné avec la BP.

 

Voici la simulation crédit immobilier de la banque populaire.

Simulation crédit immobilier Attijariwafa Bank Maroc

Attijariwafa Bank est l’une des meilleures banques au Maroc en matière de service web. Le simulateur de crédit immobilier d’AttijariWafa bank se caractérise par son instantanéité. Il vous donnera la réponse en quelques secondes seulement.

 

Voici la simulation de crédit immobilier AttijariWafa.

Wafa Immobilier simulation de crédit

La simulation de crédit Wafa immobilier est une solution efficace pour connaître combien allez-vous payer dans votre futur investissement immobilier, vous allez également connaître la mensualité et la durée du crédit.

 

Voici Wafa immobilier simulation.

 

Une vidéo explicative :

 

 

 

Comment faire une simulation de crédit immobilier au Maroc ?

Il vous suffit d’accéder au simulateur de crédit sur Jumia House. Une fois sélectionné, remplissez les champs en y indiquant le prix du bien, le montant de l’acompte, la durée du prêt, le type du bien ainsi que le type du bien. Le simulateur vous donnera des réponses exactes à vos requêtes. L’objectif de cet outils est de vous aider à mieux préparer votre investissement.

 

En utilisant un simulateur, vous aurez tous les éléments nécessaires pour parfaire votre ciblage et mieux mener votre quête. Il à noter que la simulation de crédit immobilier au Maroc est une étape importante lors de l’achat d’un appartement, villa ou maison.

 

Avec un simulateur de crédit immobilier, vous aurez la possibilité d’étudier à l’avance votre dossier et avoir toutes les réponses ayant rapport avec votre emprunt. Vous auriez ainsi des détails précis par rapport aux conditions et aux meilleurs taux d’intérêt. En somme, les simulateurs de crédit immobilier vous aideront à gérer et maîtriser votre financement.

Quelle est la mensualité à payer pour crédit immobilier au Maroc ?

La première étape de chaque projet d’achat de maison, appartement ou villa au Maroc, c’est bien évidemment de connaître votre capacité d’emprunt. Autrement dit, quel montant êtes-vous capable d’emprunter à une banque et quelle mensualité pourriez-vous payer. Pour cela, Jumia House Maroc vous a mis à disposition l’ensemble des simulateurs de crédit immo au Maroc.

 

Il est à savoir que votre mensualité dépendra de la somme que vous souhaitez emprunter ainsi que de votre salaire mensuel. La mensualité de votre crédit immo ne doit pas dépasser les 40% du montant de votre salaire mensuel.

Les frais de notaire ne doivent pas être négligés

Outre le prix affiché dans les simulateurs de crédit immobilier, il ne faut pas oublier les frais de notaire qui s’ajoutent à votre investissement immobilier et qui représentent une part importante. En effet, le coût du notaire n’est pas à prendre à la légère, ces prix prennent en compte les frais des taxes et des démarches administratives, en y ajoutant le somme à votre emprunt, cela représente plusieurs milliers de dirhams.

Exemple de simulation de crédit au Maroc

  1. Oussama veut investir dans l’achat d’une maison, et pour cela, il veut connaître le montant exact qu’il pourrait emprunter auprès d’une banque marocaine. En d’autres termes, avoir une idée sur toutes les possibilités d’emprunt en dépend de son salaire mensuel et de l’apport qu’il pourrait donner. Pour connaître ces informations, M.Oussama utilise un simulateur de crédit, il gagne environ 12 000 dirhams par mois et veut acheter un appartement en donnant un apport de 150 000 dirhams.

 

Sur 20 ans et avec un taux de 2%, Oussama peut emprunter près de 1.500.000 dirhams, cette simulation inclut les frais de notaires et l’apport.

Vous souhaitez construire votre propre maison ou villa et vous ne savez pas à combien cela revient ? Quelle durée faut-il attendre ? Quelles démarches administratives faut-il respecter ? Il est à savoir qu’au Maroc, une personne sur deux préfère construire une maison au lieu d’en acheter, de ce fait, il est indispensable de connaître tous les paramètres de la construction d’une maison.

La construction d’une maison au Maroc n’est pas du tout un exercice facile, il faut prendre en considération plusieurs paramètres afin de réussir cette mission. Pour ce qui est du prix, cela dépend de la superficie ainsi que la nature du bien immobilier. Pour une villa, il faudra prévoir entre 2800 et 3000 dirhams le mètre carré hors coût du foncier.

A l’opposé, la construction d’une maison traditionnelle marocaine coûte entre 2000 et 2500 dirhams le mètre carré hors foncier. Pour la construction d’une villa de 300 m2, il faut tout d’abord obtenir l’autorisation de construction et d’occupation des domaines publics en faisant appel à un architecte, un topographe géomètre et un bureau d’études. Chaque prestation à un coût, pour l’architecte, il faudra prévoir entre 10.000 et 30.000 dirhams, le géomètre vous coûtera pas moins de 15 000 dirhams, tandis que le bureau d’études entre 6000 et 20 000 dirhams.

Une fois ces documents sont prêts, il faudra passer par l’étape de la validation des plans, et pour cela, il faudra commencer par creuser le sol afin de poser la base de la maison. En moyenne, il faudra deux mètres et pour cela, entre 20 et 55 dirhams le m2.

Après le creusement du sol vient la construction. Une villa d’une superficie de 300 m2 nécessite 40 tonnes de ciment, ceci dit 55 000 dirhams d’investissements. De même, il faudra prévoir 12 tonnes de fer ( 110 000 dirhams), 80 m3 de sable (30 000 dirhams), 80 m3 de gravette ( 20 000 dirhams), etc..
Une fois la construction est finalisée, il faut passer à la finition, et ceci coûte près de 40% du budget total de la construction, soit entre 120 000 et 160 000 dirhams.

In fine, la construction d’une villa de 300 m2 coûte plus de 900 000 dirhams et une maison traditionnelle marocaine environ 550 000 dirhams.

Guide d’achat immobilier – Jumia House

 

Etape 4 : S’INSTALLER DANS SON NOUVEAU CHEZ-SOI

Félicitation, vous avez passé avec succès les différentes étapes vous ayant amené à acquérir votre nouveau foyer. Vous voici enfin prêt à vous installer et donc à déménager !

Le déménagement peut être parfois synonyme de stress, et prendre du retard pour mille et une raisons. Pas d’inquiétude, faites de cette étape une expérience agréable ou à minima simple et vous évitant des surprises.

L’astuce d’un déménagement sans soucie est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît : organisez-vous à l’avance !

Au moment de faire les cartons :

  • Economisez du temps et de l’argent en emballant vous-même vos affaires
  • Débarrassez-vous de ce que vous n’utilisez plus. Appliquez cette règle simple, par exemple pour vos vêtements : si vous ne l’avez pas utilisé au cours des douze derniers mois, ce que vous n’en avez certainement pas besoin.
  • Utilisez des boîtes et cartons adéquates à chaque objet transporté. Si vous déménagez des objets fragiles, achetez du papier bulle pour les emballer (par exemple : votre vaisselle ou vos lampes). Optimisez l’espace : éviter de remplir ses cartons à ras-bord est le meilleur moyen de rester organisé au moment du déballage.
  • Étiquetez chaque carton par rapport à leur contenu. Il sera plus simple de déposer les cartons dans les bonnes pièces
  • Ne mettez pas les objets les plus lourds dans des cartons car il sera très compliqué de les bouger. Quand cela est possible, mettez plutôt ces objets (les livres par exemple) dans des valises disposant de roue.
  • Tenez à jour une liste de toutes les étapes de votre déménagement pour être certain de ne rien oublier !



Jumia House vous conseille :

  • N’hésitez pas à consulter notre liste des  Sociétés de Déménagement au Maroc, que nous avons créé et qui pourra vous permettre de comparer les prix auprès de plusieurs prestataires.

Avant le jour du déménagement, vous pouvez:

  • Prendre de l’avance avec les petits objets ou les objets fragiles en les amenant dans votre nouveau logement avant le jour J, afin d’éviter de les abîmer.
  • Si vous avez des animaux de compagnie, ne les oubliez pas ! Ont-ils besoin d’un aménagement spécifique pour le transport, etc.
  • N’oubliez pas d’informer les différents prestataires de service de votre changement d’adresse : Télécom, fournisseurs d’eau et d’électricité, satellite, banque et autre. Anticipez ces déclarations, car elles peuvent parfois prendre plus de temps que prévu !


Le jour J :

  • Évitez de déménager en semaine, particulièrement les LUNDI et VENDREDI qui sont des jours particulièrement chaotiques du point de vue de la circulation. Nous vous suggérons le samedi matin, quand la plupart des villes marocaines sont relativement calmes et les routes plutôt vides
  • Soyez attentif tout au long du déménagement à la manière dont sont traitées vos affaires. Si certaines choses requièrent une attention particulière, n’hésitez pas à le signaler !
  • Assurez-vous que les déménageurs savent comment se rendre à votre nouvelle adresse et, si vous ne faites pas le trajet avec eux mais les guidez, faites en sorte qu’ils ne vous perdent pas de vue !
  • Avant de fermer définitivement la porte du bien que vous quittez, faîtes une dernière inspection pour vous assurer que vous n’avez vraiment rien oublié.
  • Quand les déménageurs déchargeront, indiquez leur l’emplacement de chaque carton afin qu’ils vous les déposent dans la bonne pièce. Déballer n’en sera que plus simple !
  • Vérifiez bien le camion ou la camionnette avant leur départ pour être certain de n’avoir rien oublié

Jumia House vous conseille

  • Les premières choses à déballer doivent être votre pyjama, une paire de draps et vos oreillers. Aménagez votre lit en premier. Vous serrez ravi de le retrouver à la fin de cette journée éreintante !

 

VOUS ÊTES ENFIN CHEZ VOUS !

De la part de toute l’équipe Jumia House : Profitez-en !

 


ETAPE PRECEDENTE : ESTIMER ET NEGOCIER SON BIEN

ACCUEIL DU GUIDE

Visiter & négocier son bien

Guide d’achat immobilier – Jumia House

 

Etape 3 : L’ART DE VISITER LES BIENS IMMOBILIERS ET D’EN NÉGOCIER LES TERMES

La visite est sans aucun doute l’une des étapes les plus excitantes de votre chemin vers votre prochaine acquisition.

Visiter un bien est un art : de nombreux critères sont à prendre en compte. Les annonces de Jumia House peuvent néanmoins vous permettre d’identifier à l’avance les points faibles et les points forts de chaque produit, qu’il s’agisse des équipements disponibles ou de la localisation. Vous trouverez également sur la majorité des annonces de nombreuses photos qui devraient vous permettre de vous faire une première idée du bien avant de réaliser votre visite.

Nos différentes pages et articles disponibles sur notre Journal en ligne vous donneront également de nombreuses indications sur chaque quartier ou ville afin de faciliter vos visites. Vous pourrez également contacter de manière très facile l’un de nos partenaires, ou demander à ce que celui-ci vous rappelle.

A chaque visite, pensez à amener avec vous un appareil photo ou votre smartphone, ainsi qu’un mètre, ce qui vous permettra facilement de prendre des mesures et d’apprécier rapidement une fois revenu chez vous les possibilités d’installation de tel ou tel meuble ou lit dans votre future villa ou appartement.

Nous vous recommandons de visiter un maximum de produits afin de vous faire une idée correct de l’environnement et des biens disponibles sur le marché, de faire une liste des points positifs et négatifs de chaque produit visité, et de les classer par ordre de préférence. N’hésitez pas à vous projeter ! Imaginez un jour de travail au sein du bien visité : comment se passerait le réveil, la salle de bain est-elle assez grande, surtout si vous vivez à deux, quel chemin faire avant d’arriver au travail. Au même titre, imaginez-vous le week-end : le quartier est-il bruyant ? Y-a-t-il des activités et des commerces à proximité, un marché ?

Les agents immobiliers connaissent très souvent les quartiers par coeur et pourront vous indiquer les avantages et inconvénients de chacun. Si un produit ne vous convient finalement pas, n’hésitez pas à lui dire, il aura très souvent un produit similaire qui pourrait vous convenir (un appartement qui vient de se libérer et qui n’est pas encore sur Jumia House par exemple). Multipliez les visites !

La négociation

 

Bravo, vous avez trouver le bien dont vous rêviez à la suite de vos visites ! Il est maintenant temps de faire votre offre

Avant de formuler celle-ci, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs qui vous aideront à obtenir la meilleure affaire possible.

Avant toute chose, essayez de savoir si le propriétaire est pressé de vendre ou si il a tout son temps. La durée de présence du produit sur le marché pourra être un indicateur. Renseignez-vous auprès de l’agent. Si le vendeur est pressé, vous pourriez obtenir un bon prix si vous faites immédiatement une offre.

Par ailleurs, si vous êtes primo accédant ou disposez déjà d’une offre de crédit validée, vous aurez plus de valeur aux yeux du propriétaire qui verra immédiatement la liquidité de son produit. Une occasion de désigner subtilement les quelques défauts du produit pour en faire baisser le prix.

 

JUMIA HOUSE VOUS CONSEILLE

  • Si vous êtes MRE (marocain résident à l’étranger), résident étranger au Maroc, ou étranger non résident, vous vous conseillons de lire notre article Comment acheter un bien en tant qu’étranger ou MRE ?, qui vous éclairera sur quelques spécificités liées à votre situation.

 

N’hésitez pas non plus à réaliser quelques analyses et à comparer les prix dans le quartier pour des produits similaires (même orientation et même étage pour les appartements, car ces deux critères peuvent avoir une influence assez importante sur le prix au mètre carré).

N’oubliez pas que vous disposez d’un budget et qu’il est donc important de se fixer une limite. Si d’aventure vous portiez votre choix sur un produit plus élevé que votre budget initial, cherchez à en baisser le prix et à vous assurer que chaque nouveau dirham investi en vaut la peine.

Enfin, au moment de la vente, assurez vous que vous comprenez et êtes d’accord avec l’ensemble des termes du contrat.

Bonne chance !

Et après ?

Si votre offre est acceptée, assurez vous que le produit sort du marché (vous éviterez que le propriétaire reçoive une contre-offre de dernière minute qui pourrait le faire douter) et entamez immédiatement la procédure pour le compromis de vente. 

 

Complétez l’ensemble des documents nécessaires (l’agence pourra vous aider). Faites bien attention à avoir tous vos documents prêts & légalisés si nécessaire : plus les procédures seront expédiées rapidement, plus tôt vous pourrez passer à l’étape 4 : Vivre dans son nouveau chez-soi


ETAPE PRECEDENTE : VISITER ET NEGOCIER SON BIEN

ACCUEIL DU GUIDE

ETAPE SUIVANTE : LE DEMENAGEMENT

Guide d’achat immobilier – Jumia House

 

Etape 2 : La Procédure d’achat

Nous le savons tous, la paperasse est l’éternel cauchemar de la vie moderne. La moindre démarche nous submerge d’une quantité considérable de documents à rassembler. Bien que cela soit chronophage et souvent cher, c’est dans la plupart des situations un mal nécessaire. Aussi, tout au cours des étapes qui suivent, n’oubliez jamais la finalité de ces démarches : devenir propriétaire du bien dont vous rêvez ! Cela aidera certainement à conserver motivation et détermination !

Jumia House souhaite vous aider et vous accompagner durant ce voyage administratif  et vous donne quelques pistes pour vous organiser au mieux.

Commençons dès maintenant !

Le crédit

 

Acheter une maison ou un appartement requiert un investissement considérable. Peu de personnes sont dans la mesure de débourser la somme totale d’argent de manière immédiate. La majorité des acheteurs ont donc recours à un crédit immobilier.

Si vous appartenez à cette catégorie d’acheteur, il est nécessaire de préciser que :

  • Vous ne pourrez pas vendre votre produit immobilier sans avoir soldé votre crédit en premier
  • Si vous tardez dans vos remboursements, vous vous exposer éventuellement au risque de voir votre bien saisi

Afin de bénéficier du meilleur taux possible auprès de votre organisme bancaire, vous présenter avec un premier apport est conseillé (mais bien entendu non obligatoire). Si vous disposez d’un capital de l’ordre de 20% à 30% du montant du bien que vous souhaitez acquérir, vous pourrez bénéficier de taux plus bas. La banque financera les 70% à 80% restants.

Au Maroc, il existe différents types de crédits immobiliers;  il est donc primordiale de choisir celui qui s’adaptera le mieux à vos besoins actuels et futurs. Taux fixe ou variable, remboursement anticipé, etc. Toutes ces options doivent être évaluées afin d’assurer que tout changement de votre situation personnelle n’entrainera de surcoût.

Comparez et étudiez attentivement les différentes offres disponibles, et n’oubliez pas que votre agent immobilier peut s’avérer d’une grande aide puisqu’il représente une source importante d’informations sur ce thème.

Jumia House vous conseille

Utilisez notre simulateur de crédit en ligne pour calculer vos échéances mensuelles et annuelles.

Il est important, lorsque vous examinerez les différentes offres de crédit qui vous sont proposées, de considérer ces éléments :

  • Est-il possible de réaliser des remboursements anticipés, et quel coût cela génèrerait-il pour vous.
  • Quelles sont les pénalités mises en place en cas de non-paiement  des mensualités
  • Le Coût annuel total (CAT) qui comprend le taux d’intérêt moyen, les primes d’assurance et les commissions.

Les taux d’intérêts

 

Tout comme vous choisissez votre maison avec soin, vous devez procéder avec le même détail lors de la sélection de l’établissement bancaire qui vous accompagnera dans cette aventure. Le taux peut varier d’une institution à une autre, mais presque toutes offrent :

Taux d’intérêt variable : C’est le comportement du marché qui définit ce taux, si le taux baisse, vos paiements baisseront, s’il augmente, vos paiements suivront.

Taux d’intérêt Fixe : un pourcentage qui se négocie à la signature, et qui demeure fixe durant toute la durée de vos paiements. Cette option présente le moins de risque.

Mixte : la possibilité d’avoir un taux d’intérêt fixe et variable pendant une période donnée pour un même crédit.

 

Comment êtes-vous évalué par votre banque?

 

Au moment où vous choisissez l’organisme qui vous octroiera votre crédit, votre historique de crédits et vos ressources seront étudiés en profondeur. Les banques sont principalement intéressées par votre historique de dette, vos éventuels impayés, la présence d’autres demandes de crédits en cours ou encore si vous avez déjà été déclaré en faillite. Certaines, peuvent même analyser votre capacité à effectuer vos remboursements à temps, en fonction de votre historique de crédits, ou dans le cas contraire, savoir si vous disposez de biens que vous pouvez revendre.

Les institutions de crédits ainsi que les banques analyseront toujours vos ressources. Que vous soyez un indépendant ou un employé, vous devez être en mesure de justifier des ressources stables au moins pour les deux dernières années ainsi que d’autres documents qui peuvent prouver que vous pouvez assurer le paiements de votre crédit à venir.

Dans le cas où vous demandez un crédit commun en couple, les ressources des deux personnes seront alors étudiés.

Organiser une hypothèque implique les paiements suivants :

  • Bilan : avant de faire une offre de crédit, la banque peut demander une évaluation du bien afin de s’assurer que celui-ci est suffisamment sûr pour accorder un prêt. Le coût de cette évaluation peut être supporté par l’acheteur, les tarifs peuvent  considérablement varier en fonction de la taille de la propriété.
  • L’ouverture du crédit : les institutions de crédits ont pour pratique de facturer une commission au début de la procédure de demande de crédit (les frais de dossier), les prix sont très variables, mais généralement, plus le taux d’intérêt est bas, plus le prix peut augmenter.

Dans le cas où vous solliciteriez votre prêt à travers un intermédiaire (un courtier par exemple), vous devez également prendre en compte une commission prélevé par ce dernier, même si cet intermédiaire pourra très souvent vous obtenir un prêt moins élevé que si vous vous étiez directement adressé à votre banque.

Une fois que vous avez effectué une recherche complète sur les offres de crédits disponibles sur le marché, comparez celles qui s’ajustent le mieux à vos besoins, et donner votre accord à l’institution qui vous convient le mieux. Référez-vous à votre banquier qui vous fournira un résumé de l’accord qui indique le coût total de votre prêt, le taux d’intérêt ainsi que les pénalités et toutes autres conditions particulières qui pourraient être applicables à l’opération.

Vous avez maintenant toutes les ressources nécessaires pour effectuer l’achat de votre nouveau bien.

Jumia house vous conseille :

Durant les premières années, et dans la mesure du possible, cherchez à faire raccourcir les échéances de votre prêt  afin de diminuer la durée totale. Cela vous donnera un soulagement à long terme.

Relations avec les avocats

Maintenant que votre crédit est réglé, de quoi avez-vous besoin ?

Il est temps pour vous de choisir le notaire qui vous accompagnera. Il vous aidera à obtenir toutes les informations dont vous avez besoin pour procéder à l’achat de votre propriété. Il vérifiera également la justesse de toutes les informations concernant le bien, que le propriétaire est bien en règle, et une fois que la transaction est réalisée, il organisera l’enregistrement du bien à votre nom.

Jumia House vous recommande de prendre contact avec plusieurs notaires afin de définir celui qui correspondra le mieux à vos attentes.

Assurez-vous auprès du notaire de la durée de l’ensemble des formalités et des complications éventuelles par rapport au produit acheté, le cas échéant.

Vous pouvez dès maintenant découvrir la phase 3 du guide d’achat : L’art de connaître les propriétés et négocier leur achat.


ETAPE PRECEDENTE : DEFINIR SA RECHERCHE ET SON BUDGET

ACCUEIL DU GUIDE

ETAPE SUIVANTE : ESTIMER ET NEGOCIER SON BIEN

Guide d’achat immobilier – Jumia House

 

Etape 1 : Définir votre besoin et votre budget

A travers ce guide d’achat immobilier, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes à suivre afin de vous permettre d’acquérir votre nouveau logement de la manière la plus efficace possible. Nous savons que cela peut s’avérer être une étape aussi difficile qu’excitante, Jumia House vous livre donc, sans plus tarder, un guide qui vous accompagnera dans cette aventure passionnante.

 Choix de la propriété et budget

Décider d’acheter un bien immobilier est l’un des engagements les plus importants que vous pourrez faire dans votre vie.. En prenant cette décision, plusieurs questions se posent naturellement,  particulièrement au moment d’entamer vos recherches.

Que vous ayez une vision précise de votre futur logement depuis votre enfance, ou que vous n’y avez jamais pensé, il est important d’évaluer votre besoin réel.

Commencez par définir si vous êtes plutôt intéressé par une villa ou un appartement, avant de penser à votre budget ou à la localisation de votre achat. Pour prendre cette décision, plusieurs aspects sont à considérer:

  1. Le voisinage : si vous êtes une personne indépendante et que vous n’aimez pas traiter avec un quelconque comité de voisinage ou syndic, une maison serait plus adaptée pour vous.
  2. L’intimité : une maison offre sans doute plus d’intimité et moins de bruit, cependant, dans un immeuble, les coûts d’entretien sont partagés, ce qui constitue un avantage certain, particulièrement à long terme.
  3. L’espace intérieur : il y a certainement plus d’espace dans une maison mais, pour beaucoup, un appartement présente plus de convivialité familiale.
  4. Animaux, enfants et visites familiales : pensez à ces petits détails au moment de l’achat, que vous ayez un chat, un chien, des enfants ou encore une maman qui vous rend souvent visite, vous aurez besoin d’espaces pour accueillir ces derniers.

D’autres éléments essentiels rentrent en considération tels que :

  • Les places de parking dont vous pourriez avoir besoin
  • Le nombre de chambres
  • Le nombre de toilettes et de salles de bains ou de salle d’eau
  • La présence de placards et de rangements (il faudra sinon investir dans un dressing ou un ameublement supplémentaire)
  • La taille de la salle de bain
  • La zone géographique où vous souhaitez vivre


Le saviez-vous ?

Jumia House est l’un des portails immobiliers avec la plus forte croissance sur le marché marocain. Plus de cinquante mille annonces disponibles et plus de 300 000 personnes consultent nos propriétés chaque mois. Une occasion inestimable pour vous d’y trouver votre bonheur.

Nouveaux bâtiments ou Anciens ?

Le choix entre les deux peut être très vite réalisé en fonction de votre budget et de quelques autres considérations. En achetant votre nouveau bien « sur plan » ou dans un bâtiment récemment construit, vous pourrez tirer avantage du prix et  économiserez certainement sur les frais de réparations et de décorations à court terme. Certains programmes immobiliers neufs vous offrent même la possibilité de sélectionner certains détails de conception. En choisissant l’ancien, vous savez que le bâtiment a déjà vécu et que si son état actuel vous convient, il est peu probable qu’il se détériore dans les années à venir.

Jumia House vous conseille

Voici quelques points essentiels à prendre en considération avant la décision d’achat :

La zone géographique

Si vous envisagez d’acheter une villa ou un appartement dans une région que vous ne connaissez pas, il est très important de consacrer un minimum de temps à vous renseigner sur le style de vie de la zone, la sécurité, les commerces de proximités, les routes et les transports, et de récolter si possible les avis de vos futurs voisins. Une partie de ces informations peuvent facilement être trouvées dans les annonces de Jumia House (écoles à proximité, quartier calme, etc.). A ce stade, vous pouvez également consulter Google Map ou un service similaire pour une visite virtuelle du quartier.

Le budget

Hormis un paiement comptant à l’achat, il est probable que vous souscriviez à un prêt immobilier. Vous devez donc vérifier votre capacité  d’épargne, vos revenus ainsi que le montant de l’acompte que  vous pourrez verser. N’oubliez jamais que le prix final d’un bien immobilier est rarement celui annoncé, à moins que les frais de notaires et d’agences soient explicitement mentionnés dans l’annonce et donc inclus dans le prix de vente.

L’achat d’un bien immobilier est un engagement à long terme, il est donc judicieux de mûrir son projet pour éviter les mauvaises surprises et profiter du changement de rythme de vie que vous offre cette opportunité..

Jumia House vous conseille

Simulez votre crédit grâce à notre calculatrice hypothécaire, afin de connaître le montant de vos mensualités. Vous pouvez également procéder à la demande de ce crédit directement en ligne, auprès de notre partenaire

Pour tout savoir sur les prêts immobiliers, rendez-vous sur notre foire aux questions 

Capturef

ETAPE SUIVANTE : LES PROCEDURES D’ACHAT

ACCUEIL DU GUIDE

Contactez-nous