Licence Pixabay

 

Si votre maison peine à attirer l’attention de potentiels acheteurs, il se peut qu’une raison logique explique cela. Soit votre bien ne correspond pas à la demande du marché en ce moment, soit votre maison/ appartement est la/le plus chic du quartier (et on sait à quel point il est toujours difficile de vendre ceux là). Mais il existe d’autres possibilités également : votre démarche peut souffrir de quelques erreurs commises que vous ne suspectez probablement pas. 

La bonne nouvelle ? Ces petites erreurs peuvent être facilement corrigées ou éludées !

Nos Experts Jumia House sont là pour vous aider à identifier les erreurs les plus commises lorsque vous cherchez à vendre votre bien Immobilier.

 

Erreur n°1: Vendre à un prix excessif

Tout vendeur veut obtenir un maximum d’argent pour la vente de son bien immobilier. Malheureusement, plusieurs personnes surestiment la valeur de leur maison. Par exemple, si votre voisin vend son appartement à 4 000 000 Dhs, il est probable que vous supposiez que votre maison équivaut au minimum le même montant, malheureusement ce n’est pas nécessairement le cas. Le prix est l’une des raisons majeures pour laquelle une maison ne se vend pas.  

Dans ce cas, la meilleure option serait d’écouter les suggestions de votre agent immobilier en terme de prix, et surtout ne vous frustrez pas si ce qu’il vous dit ne correspond pas à vos attentes. Autre solution : vérifiez sur Jumia House le prix des biens similaires au vôtre (même surface, même quartier, caractéristiques similaires et état général identique).

 

Erreur n°2: Vous êtes inflexible

Il se peut que le prix que vous avez fixé soit le bon, mais vous devez tout de même rester flexible, surtout lorsqu’il s’agit de vendre un bien. Par conséquent, si l’acheteur vous propose un prix plus bas, prenez le temps de considérer son offre et de négocier à un bon prix.  Après tout, recevoir 50 000 Dhs de moins n’est pas cher payé à long terme, surtout quand on considère le temps alloué à cette démarche commerciale et les frais d’entretien qui s’accumulent.

 

 

Erreur n°3: Vous négligez l’étape du nettoyage

Que les choses soit bien claires : une maison “propre” et “immaculée” est bien plus attirante qu’une maison qui n’est pas mise en valeur, sentant le renfermé et dont les fenêtres sont recouvertes de poussière… Pas très charmant!

Bonus: Une touche de senteur dans la maison est toujours un plus. Les senteurs titillent nos  émotions et réveillent nos souvenirs !

 

 

Erreur n°4: Une Photo Flop, c’est pas Top !

De nos jours, plus de la moitié des acheteurs/locataires font leurs recherches en ligne. Il est donc obligatoire d’avoir préalablement pris d’excellentes photos de votre maison, de manière à ce qu’elles attirent le plus d’acheteurs. Et si votre bien tarde à trouver preneur, alors envisagez l’utilisation d’un photographe professionnel. 

 

 

Erreur n°5: Vous laissez vos objets religieux ou politiques à la vue de tout le monde

Vous ne pouvez pas toujours savoir quel type de personne est votre acheteur potentiel. C’est pourquoi il est préférable que vous cachiez le genre d’objets ou affaires qui risquent de déplaire à l’acheteur et de le distraire.

 

Erreur n°6: Vous vous baladez en cachette dans votre maison lorsque l’acheteur y est aussi.

Si l’acheteur sait que le vendeur aussi est présent, il est fort probable qu’il se sente mal à l’aise à vouloir poser certaines questions à votre agent en votre présence. Un acheteur aime avoir la liberté d’ouvrir ou fermer les placards… laissez lui le champ libre !

 

Erreur n°7: Laissez vos animaux de compagnie à la maison pendant la visite de l’acheteur.

Certaines personnes peuvent avoir peur de vos animaux de compagnie. Ou encore, ils peuvent avoir des allergies. Laissez donc votre compagnon à fourrure ou autre, chez votre voisin par exemple, pendant que l’acheteur visite votre domicile. Et surtout, n’oubliez pas de ranger tout jouets/objets appartenant à votre animal de compagnie et de passer l’aspirateur au cas ou il y aurait des poils ! (se référer à l’Erreur n°3).

 

 

Erreur n°8: Rendre la tâche de votre Agent difficile

Vous avez pris des vacances ? Vous n’êtes pas disponible lorsque l’acheteur décide de venir voir votre maison ? Il est nécessaire que vous soyez flexible quant à la disponibilité des visites de votre domicile pour les acheteurs. Pour rendre cela possible, laissez les clefs du domicile à votre agent qui se chargera de faire visiter le local. Si vous avez peu confiance, dans ce cas laissez les clefs à une personne de confiance qui se chargera de les remettre à votre agent le jour J.

Nous vous souhaitons plein de succès et bien entendu n’hésitez pas à trouver votre prochain logement sur Jumia House Maroc.

Votre équipe Jumia House

ABOUT THE AUTHOR

Jumia House PR

Contactez-nous